Pourquoi l’Ukraine devrait faire partie des priorités du Président Macron/Why Ukraine should move to the top of Macron’s in-tray

Le Président Macron ne doit pas laisser passer l’occasion de sortir du statut quo dans lequel la guerre en Ukraine s’est embourbée, entrainant une dégradation des relations avec la Russie. En échange de son investissement politique, le Président Macron peut mettre en valeur la force transformatrice de l’Europe sur son voisinage, mettre fin à un […]

Le Président Macron ne doit pas laisser passer l’occasion de sortir du statut quo dans lequel la guerre en Ukraine s’est embourbée, entrainant une dégradation des relations avec la Russie.

En échange de son investissement politique, le Président Macron peut mettre en valeur la force transformatrice de l’Europe sur son voisinage, mettre fin à un conflit qui a déjà couté plus de 10,000 vies humaines, et donner l’opportunité à l’Ouest d’enfin ouvrir un nouveau chapitre dans ses relations avec la Russie.

Rasmussen Global, le cabinet de conseil fondé par l’ancien secrétaire général de l’OTAN Anders Fogh Rasmussen, a produit une note détaillant les raisons pour lesquelles l’Ukraine est indispensable à l’ambition de M. Macron de ranimer le projet européen. Il explique en quoi laisser le statu quo dégénérer en conflit gelé n’est pas une option. Cette note propose au Président Macron une série de mesures, notamment:

  • le déploiement d’une force d’observation et de maintien de la paix dans l’Est de l’Ukraine ainsi que l’inclusion des Etats-Unis dans le processus de Minsk, afin d’y ajouter leur poids diplomatique ;
  • le renforcement des sanctions contre la Russie;
  • l’ouverture de négociations visant à créer une union douanière entre l’Ukraine et l’UE ainsi que l’augmentation du soutien financier à Kiev.

D’après Fabrice Pothier, Directeur du projet Ukraine chez Rasmussen Global, « le Président Macron a le capital politique nécessaire pour aider à résoudre ce conflit, le plus meurtrier d’Europe et qui représente une menace pour la stabilité du continent. Pour cela, il doit se donner les moyens de peser sur toutes les parties, notamment sur la Russie, à travers des mesures fortes. »

Téléchargez le Mémo complet ici.

 

ENGLISH

President Macron should not pass up the opportunity open to him to break the impasse that has developed with Russia over its war in Ukraine.

In return for committing modest political capital, President Macron would increase France’s security and standing, he could end a conflict that has so far cost 10,000 lives, and he would put the West in a position to potentially open a new chapter in its relations with Russia.

Rasmussen Global, the consultancy founded by former NATO Secretary General Anders Fogh Rasmussen, has drafted a memo on why Ukraine matters to Macron’s ambitions to revive the EU, and why allowing a dangerous status quo and frozen conflict to set in is not an option. The memo sets out a series of measures that President Macron should instigate, including strengthening Russia sanctions, opening the door for Ukraine to eventually join the EU Customs Union, boosting aid to Ukraine, and deploying a peace keeping force in Eastern Ukraine as well as co-opting the US into the Minsk process to add diplomatic clout to the stalled talks.

Fabrice Pothier, Director of the Ukraine Project* at Rasmussen Global said: “President Macron has the political capital to transform French foreign policy and take more interest in Europe’s eastern neighbourhood. The emerging status quo in Eastern Ukraine must be challenged; otherwise the consequences will be less security for Europe, and a growing body count alongside a worsening humanitarian situation in Eastern Europe. Alternatively, with a few actions to support Ukraine’s European path, and signal both strength and sincerity towards Moscow, President Macron could seize the opportunity to finally deliver a ceasefire.”

Download the full Macron Memo here.

icon__close